mai, 2022

20mai19:0020:25OBSOLÈTESCompagnie À demain j'espèreGenre:Arts de rue

Horaires

(Vendredi) 19:00 - 20:25

Détails de l'événement

Un jeu de rôles aux allures de « Nuit Debout ».
ESCAPADE Hors les murs

Nous sommes les membres fondateurs du « mouvement », enfin nous n’avons pas encore vraiment de nom… Nous nous définissons comme un mouvement d’éducation populaire, sorte de mixte des « Nuits debout », d’associations type ATTAC et des mouvements des années 60.

Nous voulons éveiller les consciences, pousser le peuple à agir. Notre arme, le théâtre. Nous avons de la volonté, nous avons des idées, nous avons réfléchi à des déclencheurs artistiques pour libérer la parole, mais voilà nous sommes nous, plein de fragilités, d’espoir et de maladresse. On doit faire quelque chose, mais quoi ? Comment ? La parole est libre…
> à partir de 12, GRATUIT. Réservation à l’adresse reservation@theatreleperiscope.fr / Lieu précisé lors de la réservation.

Un mot sur la Compagnie : Besançon est le berceau de cette compagnie, mais aussi le creuset de contestations sociales exemplaires (pensez aux fermetures de Lip, Timex, Weil, qui ont ressuscité le concept d’autogestion en France). Ce terreau nourrit la volonté d’éducation populaire des membres de la troupe, ainsi que leur refus d’appartenir à l’intelligentsia artistique. « Nous ne voulons pas du positionnement de l’artiste, au dessus de la mêlée, témoin attentif de son histoire ou de l’Histoire », telle est la profession de foi des animateurs-militants d’À demain j’espère.
Site internet : Cie à Demain j’espère

Distribution : Création collective de et avec Olivia David-Thomas, Catherine Fornal, Martine Girol, Martin
Lardé, Fabien Thomas

Production : Cie Gravitation/ Cie A demain j’espère
Coproduction : l’Abattoir CNAREP de Chalon/Saône//Animakt, lieu de fabrique pour les arts de la rue, de la piste, et d’ailleurs// l’Atelline, lieu d’activation arts et espace public//La Vache qui Rue, lieu de fabrique pour artistes de rue

Crédit photo : Pascale Négri

X