Portraits d’ici, reportage poétique

Dans le cadre de la Semaine de la Fraternité, du 13 au 19 mars, May Laporte et Charlotte Tessier ont dressé le portrait du quartier Gambetta sous la forme d’un reportage poétique.

Un espace de création instantanée : une fenêtre ouverte, deux chaises… May et Charlotte ont déambulé dans le quartier Gambetta avec leur fenêtre pour écrire les portraits des gens qui vivent, travaillent et occupent notre quartier.

La compagnie questionne l’identité des êtres au cœur de la cité et les fils invisibles qui nous relient au-delà des ressemblances, des différences, des affinités et des répulsions. Pendant une semaine, la compagnie a rencontré des habitants et a enregistré leurs témoignages.

Portraits d’ici s’est finalisé par une balade poétique et sonore. Cette balade a été créée à partir de la matière sensible récoltée lors de la rencontre à la fenêtre par les écritures, les photographies et les témoignages sonores.

Résidence d création du 13 au 19 mars dans les rues du quartier Gambetta

Sortie de résidence le mardi 19 mars 2019