fbpx

Recherche-Projet « ESPACES VIVANTS »

Le N.U collectif [Nos urgences] était en résidence du 28 février au 4 mars au théâtre Christian Liger pour travailler sur leur dernier projet-recherche Espaces Vivants. Ce projet est dédié à une nouvelle approche des pratiques artistiques avec les personnes atteintes de troubles du spectre de l’Autisme. Construit sur une première période de 3 ans, il s’articule autour de grandes ambitions dont l’objectif premier est une expérience artistique collaborative entre AURTISTES (artistes-autistes) et équipe artistique (venant tant de la danse, des arts plastiques, du théâtre, de la musique que des arts numériques).

Le collectif effectuera d’autres résidences à Nîmes et dans la région notamment du 2 au 6 mai au collège Condorcet puis à La Bulle Bleue et à la Cité des Arts à Montpellier.

POUR UNE EXPÉRIENCE « AURTISTIQUE » COLLABORATIVE  

« L’espace de notre proposition n’est ni éducatif, ni scolaire, ni soignant, ni thérapeutique, les temps et objets partagés sont artistiques d’emblée.
Notre volonté est de faire «communauté» via le prisme des spécificités de chacun.e, pour créer collectivement un ouvrage mouvant et constant autour d’expériences artistiques collaboratives entre « Aurtistes »: autistes et artistique (venant tant de la danse, des arts plastiques, du théâtre, de la musique que des arts numériques).

« Espaces Vivants » se développe comme une ZONE DE CRÉATION CONTINUE, dont le point de départ a pour objet le désir de proposer des tentatives créatrices, des errances artistiques, des rencontres uniques et éphémères et de laisser une place forte à l’expérimentation afin de garantir la plus grande liberté possible aux aurtistes, sans chercher à lisser leur singularité. Au lieu de vouloir «définir » l’individu, accepter l’inconnu. Comme les lignes d’erre des enfants dits autistes accueillis par Fernand Deligny, cette errance artistique se construit au fil des pas, comme « une espèce de quête du lieu acceptable*».

Cette « zone » se compose de plusieurs espaces dédiés à différents médiums : plastiques, vidéographiques, musicaux, chorégraphiques, textuels et théâtraux, mais aussi des espaces intimistes, pour être en regard ou en refuge. Ce dispositif en forme d’invitation multiple, se forge et évolue suivant le paysage unique de chacun.e, ainsi un ouvrage collectif non calculé, non volontaire peut s’instaurer, rendant possible la rencontre à partir du désir de chacun.e.

Nous prenons la pratique artistique comme un autre mode d’être et de faire, nécessitant des aménagements spécifiques mais n’imposant pas de fonctionnement a priori. Au sein de cet espace l’expérimentation artistique permet la fabrication d’une communalité ouverte, en constante transformation et adaptation (faire avec et non pas pour).

Nous croyons en un art qui se construit ensemble, qui ne nécessite ni esthétique spécifique, ni virtuosité hors normes, mais la présence à l’autre et son acceptation. C’est en cela que l’art est politique et populaire.« 

Le projet est soutenu par Le Périscope tout comme par La Drac Occitanie – Ministère de la Culture, La Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée, Le Conseil Départemental du Gard, La Bulle Bleue – E.S.A.T Artistique, Les ATELIERS KENNEDY E.S.A.T – ADPEP34, La Fenêtre Centre d’art à Montpellier, à Montpellier, Tentative – Lieu de Vie à St Hippolyte du Fort et l’Association Hubert Pascal à Nîmes.

À la suite de ces temps de résidences seront organisés deux séminaires :
Le 1er juin à La galerie La Fenêtre à Montpellier
Le 5 et 6 décembre à Nîmes

Les séminaires sont envisagés par le collectif comme des passerelles entre les zones de créations partagées – moments suspendus et intimistes – et l’extérieur. Ancrés dans une démarche participative, ils sont ouverts à tou.te.s et proposent de réinterroger notre rapport au monde, à l’autre, en offrant la possibilité d’un espace d’échange et de débat commun entre publics, aurtistes (autistes et artistes), grands témoins, chercheurs et spécialistes. Accueillis dans un espace culturel partenaires, ces séminaires présentent également des expositions éphémères en proposant au public des immersions dans les univers singuliers créés lors des précédentes résidences.

  • Recherche-Projet "ESPACES VIVANTS" | N.U collectif [Nos Urgences] Du 28/02/2022 au 04/03/2022 au Théâtre Liger – Nîmes Photographie © Axelle Carruzzo

X