mars, 2021

05mars20:0021:00CULTURE NON ESSENTIELLE - AnnuléLes WeilléesPrimesautier ThéâtreLe Périscope, 4 Rue de la ViergeGenre:Théâtre

Horaires

(Vendredi) 20:00 - 21:00

Détails de l'événement

Créations philosophiques autour de Simone Weil

Weillée #1 : Vous allez adorer rentrer chez vous !
Une proposition de Jean-Christophe Vermot-Gauchy d’après son Journal personnel.

« En février 2017 j’ai été contraint de trouver un travail dans l’urgence. Rien d’exceptionnel à tout cela. Certes. Mon métier d’acteur ne me permettait plus d’en vivre. Aucun contrat en perspective. Plus d’argent, ni d’allocations chômage. J’ai donc dû me rendre à l’évidence : accepter la réalité et retrouver un emploi coûte que coûte et dans n’importe quel secteur. Le premier mars 2017, je commençais donc un nouveau job. Tous les matins, de 8h à 13h, j’allais faire le ménage chez des particuliers. Laver. Aspirer. Frotter. Faire briller. Repasser. Dépoussiérer. Décrasser et ranger l’intérieur de celles et ceux qui m’embauchaient pour adorer rentrer chez eux. Mon tablier fournit par l’entreprise portait cette inscription : Vous allez adorer rentrer chez vous !

J’espérais que cela n’allait durer que quelques mois. Cela a duré 12 mois et le 28 février 2018 je retrouvais mon statut d’intermittent du spectacle. Durant toute cette période j’ai tenu (Comme Simone Weil en son temps) un journal dans lequel jour après jour j’inscrivais le plus précisément possible ce qui s’était passé pour moi le matin durant ces heures de ménage. Minutieusement, sans littérature, je consignais ce temps passé chez d’autres à entretenir leur intérieur. État d’esprit, gestes, météo, sensations physiques, choses entrevues… » JCVG

« Cette expérience qui correspond par bien des côtés à ce que j’attendais, en diffère quand même par un abîme : c’est la réalité, non plus l’imagination. » S. Weil.

Durée 55 min

Weillée #2 : « On aura toujours eu ça »
Proposition d’Amarine Brunet d’après Méditation sur l’obéissance et la liberté et La vie et la grève des ouvrières métallos de Simone Weil

Récemment, en vidant la maison de ma mère j’ai trouvé un drapeau rouge. Je me souviens, la première fois que je l’ai vu, gamine, dans le placard de la cuisine, mon père m’a dit « il est là, on l’aura pour la révolution ! ». J’ai refermé le placard, fière et rassurée. Deux choses étaient sures : il y aurait la révolution et on en serait !

Simone Weil sait que ce désir de révolution n’est qu’illusion et que la soumission du plus grand nombre au plus petit est un fait fondamental de toutes organisation sociale. Cependant il y a des moments dans l’histoire où le miracle se produit, comme en juin 1936 : « À certains moments de l’histoire, un grand souffle passe sur les masses ; leurs respirations, leurs paroles, leurs mouvements se confondent. Alors rien ne leur résiste. Les puissants connaissent à leur tour, enfin, ce que c’est que de se sentir seul et désarmé ; et ils tremblent. » S.Weil.

Ce moment est source de joie et de beauté car le bonheur présent est illimité : Quoiqu’il puisse arriver par la suite, on aura toujours eu ça. C’est de cette force, de cette beauté et de cette joie dont je voudrais vous parler.

Durée 30 Min

> à partir de 15 ans, tarif a

Un mot sur la compagnie
Depuis 2019, le Primesautier Théâtre, compagnie implantée à Montpellier, poursuit ses recherches autour des mécanismes de domination sociale dans un nouveau cycle de travail autour de la philosophe Simone Weil. Ce cycle comprend, autour de la création À bras le corps, des créations partagées en direction d’amateurs et des Weillées, petites formes artistiques et philosophiques menées individuellement par chacun des membres de l’équipe Primesautière, à partir de, ou en écho aux textes de Simone Weil.
Site de la compagnie : www.primesautiertheatre.org

Distribution :
Conception et mise en scène : Virgile Simon et Antoine Wellens
Jeu : Fabienne Augié, Amarine Brunet, Stefan Delon, Julie Minck, Virgile Simon, Jean-Christophe Vermot-Gauchy, Antoine Wellens
Administratice de production : Émilie Barthès

Production
Primesautier Théâtre
Co productions :
Théâtre La Vignette, Scène conventionnée, Université Paul Valéry – Montpellier, Printemps des Comédiens – Montpellier

Accueil en résidence :
Dispositif des Résidences de créations en arts vivants au Théâtre d’O – Département de l’Hérault  Le Kiasma et les Maisons de proximité de Caylus et du Devois – Ville de Castelnau-Le-Lez  Fabrique théâtrale du Viala / Cie l’Hiver Nu et Les Scènes Croisées de Lozère, Scène conventionnée d’intérêt national art et territoireLa Baignoire – Montpellier
, Le Périscope scène conventionnée

Crédit photos : Fabienne Augié

X